MICHEL POLNAREFF

Sorry, the lyrics are not available anymore on this site because of copyright reasons.

     
 


Il est des mots qu'on peut penser
Mais à pas dire en société.
Moi je me fous de la société
Et de sa prétendue moralité

J'aim'rais simplement faire l'amour avec toi
J'aim'rais simplement faire l'amour avec toi
Oh oh oh... Oh oh oh...
Oh oh oh... Oh oh oh...
Oh oh oh... Oh oh oh...

Bien sûr, moi, je pourrais te dire
Que je n'vis que par ton sourire
Que tes yeux sont de tous les yeux, les plus bleus
La la la... La la la...

J'aim'rais simplement faire l'amour avec toi
J'aim'rais simplement faire l'amour avec toi
Oh oh oh... Oh oh oh...
Oh oh oh... Oh oh oh...
Oh oh oh... Oh oh oh...

D'aucuns diront : on ne peut pas
Parler à un' jeune fille comme ça !
Ceux-là le font, mais ne le disent pas
Moi, c'est un rêve et ce soir c'est pour ça :

J'aim'rais simplement faire l'amour avec toi
J'aim'rais simplement faire l'amour avec toi
Oh oh oh... Oh oh oh...
Oh oh oh... Oh oh oh...
Oh oh oh... Oh oh oh...


C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Toute la journée elle fait non, non, non, non
Elle est tellement jolie
Que j'en rêve la nuit.

C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Toute la journée elle fait non, non, non, non
Personne ne lui a appris
Qu'on pouvait dire oui.

Sans meme l'ecouter elle fait non, non, non, non
Sans me regarder elle fait non, non, non, non
Pourtant je donnerais ma vie
Pour qu'elle dise oui.

C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Toute la journée elle fait non, non, non, non
Personne ne lui a appris
Qu'on pouvait dire oui.

Non, non, non, non ...


Il était une fois toi et moi
N'oublie jamais ça, toi et moi

Depuis que je suis loin de toi
Je suis comme loin de moi
Et je pense à toi tout bas
Tu es à huit heures de moi
Je suis à des années de toi
C'est ça être là-bas

La différence, c'est ce silence
Parfois, au fond de moi

Tu vis toujours au bord de l'eau
Quelquefois dans les journaux
Je te vois sur des photos
Et moi, loin de toi,
Je vis dans une boîte à musique
Electrique et fantastique
Je vis en chimérique

La différence, c'est ce silence
Parfois au fond de moi

Tu n'es pas toujours la plus belle
Et je te reste infidèle
Mais, qui peut dire l'avenir
De nos souvenirs ?
Oui, j'ai le mal de toi parfois
Même si je ne le dis pas
L'amour, c'est fait de ça

Il était une fois toi et moi
N'oublies jamais ça, toi et moi

Depuis que je suis loin de toi,
Je suis comme loin de moi
Et je pense à toi là-bas
Oui, j'ai le mal de toi parfois
Même si je ne le dis pas
Je pense à toi tout bas …

 


Love me, please love me
Je suis fou de vous
Pourquoi vous moquez-vous chaque jour
De mon pauvre amour ?

Si j'en crois votre silence,
Vos yeux pleins d'ennui,
Nul espoir n'est permis
Pourtant, je veux tenter ma chance
Même si, même si
Je devais y brûler ma vie

Love me, please love me
Je suis fou de vous
Mais vous, vous moquerez-vous toujours
De mon pauvre amour ?

Devant tant d'indifférence,
Parfois, j'ai envie
De me fondre dans la nuit
Au matin, je reprends confiance
Je me dis, je me dis
Tout pourrait changer aujourd'hui

Love me, please love me
Je suis fou de vous
Mais vous, vous moquerez-vous toujours
De mes larmes d'amour ?

 


Quand l'écran s'allume je tap' sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu'on s'dit avec les doigts
Et j'envoie dans la nuit
Un message pour celle qui
Me répondra OK pour un rendez-vous

Message électrique quand elle m'éléctronique
Je reçois sur mon écran tout son roman
On s'approch' en multi
Et je l'attire en duo
Après OK elle me code Marylou

Goodbye Marylou Goodbye
Marylou Goodbye
Marylou, Goodbye

Quand j'ai caressé son nom sur mon écran
Je me tape Marylou sur mon clavier
Quand elle se déshabille
Je lui mets avec les doigts
Message reçu OK code Marylou

Quand la nuit se lèv' et couch' avec le jour
La lumière vient du clavier de Marylou
Je m'envoie son pseudo
Mais c'est elle qui me reçoit
Jusqu'au petit jour on se dit tout de nous

Goodbye Marylou, Goodbye
Marylou Goodbye
Marylou, Goodbye

Marylou Goodbye
Marylou, Goodbye Goodbye
Marylou, Goodbye...

Quand l'écran s'allume je tap' sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu'on s'dit avec les doigts
Et j'envoie dans la nuit Un message pour celle qui
A répondu OK pour un rendez-vous

 


Je serai pendu demain matin
Ma vie n'était pas faite
Pour les châteaux
Tout est arrivé ce soir de juin
On donnait une fête
Dans le château

Dans le château de Laze
Le plus grand bal de Londres
Lord et Lady de Laze
Recevaient le grand monde
Diamants, rubis, topazes
Et blanches robes longues
Caché dans le jardin
Moi je serrais les poings
Je regardais danser
Jane et son fiancé.

Je serai pendu demain au jour
Dommage pour la fille
De ce château
Car je crois qu'elle aimait bien l'amour
Que l'on faisait tranquille
Loin du château

Dans le château de Laze
Pour les vingt ans de Jane
Lord et Lady de Laze
Avaient reçu la Reine
Moi le fou que l'on toise
Moi je crevais de haine
Caché dans le jardin
Moi je serrais les poings
Je regardais danser
Jane et son fiancé.

Je serai pendu demain matin
Ca fera quatre lignes
Dans les journaux
Je ne suis qu'un vulgaire assassin
Un vagabond indigne
De ce château

Dans le château de Laze
Peut-être bien que Jane
A l'heure où l'on m'écrase
Aura un peu de peine
Mais ma dernière phrase
Sera pour qu'on me plaigne
Puisqu'on va lui donner
Un autre fiancé
Et que je ne pourrai pas
Supprimer celui-là


On ira tous au paradis mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout' les bonn' soeurs et tous les voleurs
Tout' les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Avec les saints et les assassins
Les femmes du monde et puis les putains
On ira tous au paradis

Ne crois pas ce que les gens disent
C'est ton coeur qui est la seule église
Laisse un peu de vague à ton âme
N'aie pas peur de la couleur des flammes de l'enfer

On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, on ira...
Qu'on ait fait le bien ou bien Ie mal
On sera tous invités au bal
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on croie en Dieu ou qu'on n'y croie pas, on ira
Avec les chrétiens, avec les païens
Et même les chiens et même les requins
On ira tous au paradis

On ira tous au paradis, mêm' moi,
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout' les bonnes soeurs et tous les voleurs
Tout' les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout'
Et puis...
Et puis...
Et tous les...
On ira tous au paradis

On ira tous au paradis, mêm' moi
Qu'on soit béni ou qu'on soit maudit, on ira
Tout' les bonnes soeurs et tous les voleurs
Tout' les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis...
Surtout moi


Tours Eiffel, échafaudages et dix heures par jour de trime
Ca n'est pas une plac' pour moi
Matins gris sur macadam et marteaux-piqueurs en prime
Vraiment pas une place pour moi

J'en ai marre, j'en ai marre de voir les animaux dans les zoos
J'en ai marre, j'en ai marre de voir
Des monuments, des drapeaux

J'veux partir
Redevenir un homm' préhisto
Avec rien sur la peau
Jouer du tam tam tam tam tam

Aspirines et papiers bleus et cachets pour pas dormir
Ca n'est pas une vie pour moi
Vitamines et intraveines ou tablettes pour se nourrir
Vraiment pas une vie pour moi

'en ai marre, j'en ai marre
De lire des trucs moches dans les journaux
J'en ai marre, très très marre
Qu'on m'dise c'qui est laid ou ce qui est beau

J'veux partir
Redevenir l'homme préhisto
Avec rien sur sa peau
Jouer du tam tam tam tam tam

Au secours! Au secours,
J'veux savoir où sont les filles bronzées en photo,
Maintenant j' les vois Au secours, J
'veux savoir où il fait beau, il fait toujours chaud

J'veux partir
Redevenir l'homme préhisto
Sans télé ni journaux
Jouer du tam tam tam tam tam

J'veux partir
Redevenir l'homme préhisto
Bye, bye moi vouloir jouer du tam tam tam tam
Tam tam tam tam
Tam tam tam tam

J'veux partir
J'veux partir
Redevenir l'homme préhisto
Sans télé ni journaux
Jouer du Tam tam tam tam tam
Tam tam tam tam

J'veux partir
Redevenir l'homme préhisto
Bye, bye moi vouloir jouer du tam
Tam tam tam tam tam
Tam tam tam tam


Je te donnerai
Tous les bateaux,
Tous les oiseaux, tous les soleils
Toutes les roses,
Toutes les choses qui t'émerveillent
Petite fille de ma rue
Tu n'as jamais vu
Tous les bateaux
Tous les oiseaux, tous les soleils
L'île au trésor
Et les fruits et les abeilles
Ne pleure pas petite fille
Moi je t'ai rêvée
Tu es venue
O mon enfant, mon inconnue
Je t'ai trouvée
Dans cette rue...

Je te donnerai
Tous les bateaux,
Tous les oiseaux, tous les soleils
Je t'apprendrai le bruit des villes
Le nom des îles
Petite fille de ma rue...
Tu n'as jamais vu
Les goélands et les images de l'aurore
Quand l'océan
N'est pas encore un paysage
Ne pleure pas petite fille...
Viens...il y a des voiles
Sur les étoiles
O mon enfant mon inconnue
Il y a bal loin de ta rue

Je te donnerai
Tous les bateaux,
Tous les oiseaux, tous les soleils
Toutes les roses
Toutes les choses qui t'émerveillent
Petite fille de ma rue
Je te donnerai
Les océans, les goélands
Et les fruits d'or
L'île au trésor
Et les grands bals sur les étoiles
Ne pleure pas ô mon amour, la la la la la


Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie

Toi, viens avec moi
Et pends toi à mon bras
Je me sens si seul
Sans ta voix, sans ton corps
Quand tu n'es pas là
Oh oui, viens!
Viens près de moi
Je ne connais rien de toi
Ni ton nom, ni l'âge que tu as
Et pourtant tu ne regretteras pas
Car je donne

Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie

Je suis sur un piédestal de cristal
Et j'ai peur un jour de tomber
Sans avoir personne à mes côtés
Mais si tu viens
Viens avec moi
Je sais qu'il y aura
Quelqu'un qui marchera près de moi
Qui mettra fin à mon désarroi

Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie

Toi, viens avec moi
J'ai trop besoin de toi
J'ai tant d'amour à te donner
Laisse-moi, laisse-moi te serrer contre moi
Oui, viens avec moi
Et ne me quitte pas
Je t'attends depuis tant d'années
Mon amour, tant d'années à pleurer

Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie


Je rêve d'un monde sans guerre et sans misère
Un monde qui serait rien que pour nous
Et qui sera

Un monde sans haine, sans races ni frontières
Un monde qui serait rien que pour nous
Et qui sera

Oh, que pour nous
Rien que pour nous
Et qui sera c'qu'il y a d'mieux ici bas
Oh, que pour nous
Rien que pour nous
Qui chantera à pleine voix

When I'm in love
When I'm in love
When I'm in love
When I'm in love

Je rêve d'un ciel sans foudre et sans tonnerre
Un ciel qui serait rien que pour nous
Et qui sera

Un ciel sans nuage et sans tonnerre
Un ciel qui serait rien que pour nous
Et qui sera

Oh, que pour nous
Rien que pour nous
Et qui sera c'qu'il y a d'mieux d'ici bas

Oh, pour nous
Oh, rien que pour nous
Qui chantera d'une seule voix

When I'm in love (…)

When I'm in love (…)

Oh, que pour nous
Rien que pour nous
Ce monde sera c'qu'il y a d'mieux ici bas

Oh, pour nous
Rien que pour nous
Il chantera d'une seule voix

When I'm in love (…)

(…)

Merci à Laetitia pour ces paroles


Ca parle en couleurs et ça fait du show
Ca joue les chanteurs : Radio
Si tu veux la mer, Cuba ou Rio,
J’connais un pays : Radio

Toute la nuit, elle fréquence dans mon lit
Toute la nuit, elle danse dans ma vie

Ca chante et ça prose, ça coule comme de l’eau
Le jour et la nuit : Radio
Ca donne à manger même aux animaux
C’est moche et c’est beau : Radio

Toute la nuit, elle fréquence dans mon lit
Toute la nuit, elle se couche sur ma vie

Ca guérit le coeur, ça fait des enfants
Ca rit et ça pleure : Radio
Ca fait du soleil quand il fait pas beau
C’est ma météo : Radio

 
     


<< Back -->